Le terroir

LES CREISSES


C’est le nom de deux tènements :


Un plateau (de 11 hectares) argilo-calcaire caillouteux au sol profond qui donne des vins denses, soyeux et frais.


Ce sont aussi 2 hectares de vieux grenache et cinsault sur des terrasses de graves plus pauvres (graves villafranchiennes) encadrées de bois qui expriment beaucoup de finesse.


LES BRUNES


Ce coteau, ancienne coulée de lave, orienté sud-est, porte des mourvèdre sur son sol basaltique sombre qui a donné son nom à cette parcelle.




TRAVAIL DU VIGNOBLE


Les vignes sont taillées exclusivement sur « vieux bois »

(gobelet Languedocien pour les vieux grenache ou taille Royat pour les autres vignes) pour une disposition optimale du feuillage afin d’avoir un fruit aéré, indemne de maladie mûr et savoureux.


L’enherbement du vignoble par moitié et les apports réguliers de matière organique pour avoir des sols équilibrés, vivants, poreux et drainants permettant à la vigne d’avoir un enracinement plongeant et de puiser une eau profonde et régulière.


Le vignoble est en protection raisonnée et donc traité aussi peu que possible mais autant que nécessaire.